Le Hanneton des jardins

Phyllopertha horticola

preview hoet 00049 phyllopertha horticola gartenlaubkaeferLe Hanneton des jardins est de couleur métallisée verdâtre (tête et poitrine), et brun clair (élytres). Au début de l’été, on peut le voir bien souvent dans le feuillage ou dans les environs des plantes qui lui servent de nourriture : chêne, bouleau, cerisier, rose et beaucoup d'autres buissons feuillus. Il est néanmoins très rare de constater des dégats importants sur les plantes.

Comme tous les représentants de cette famille de scarabés, le Hanneton des jardins possède des antennes qui se terminent en un éventail ramifié lamelliforme : ici, à chaque extrémité d’antenne, on distingue un groupe de trois fines lamelles.

La marmotte

Marmota marmota

Alpenmurmeltier Marmota marmotaLes marmottes vivent en grandes colonies en haute montagne. Là, elles creusent dans le sous-sol, de longs réseaux de galeries. C’est là que ces animaux hibernent, en famille, à plusieurs mètres sous terre. Pendant leur séjour à la lumière du jour, les plus vieux animaux veillent et donnent l'alerte aux autres marmottes lorsqu’il y a danger (ils sifflent). En Allemagne les marmottes sont protégées. Il est interdit de les chasser.

La Mouche-scorpion

Panorpa communis

preview hoet 00043 panorpa communis gewoehnliche skorpionsfliegeCette mouche qui vit uniquement seule, se distingue par une série de caractéristiques de manière presque grotesque. L’avant de la tête se prolonge en forme de trompe ; deux long filaments tactiles ; des ailes veinées de façon grossière avec des taches foncées – uniquement chez les mâles – ; un abdomen inhabituellement pointu, courbé vers le haut, dont l’extrémité est en forme de pince. Cela resemble à l’abdomen d’un scorpion (d’où son nom), mais le mâle de la Mouche-scorpion utilise sa pince uniquement pour bloquer la femelle pendant l’accouplement.

L’Orvet fragile

Anguis fragilis

preview hoet 00002 anguis fragilis blindschleicheL'Orvet fragile est fréquemment pris pour un serpent à cause de son corps longiligne et sans pattes. Il fait toutefois partie des sauriens et possède ainsi un lien de parenté avec les lézards. En outre, l'animal n'est absolument pas aveugle.

Son surnom de serpent fragile vient du fait que, à l'instar de nombreux autres lézards, sa queue est extrèmement fragile et casse comme du verre ...

La longueur d'un orvet adulte est d’environ 50 centimètres, alors que sa petite tête se prolonge directement par le tronc. Ces animaux sont surtout actifs dans la pénombre, ainsi qu’en début et fin de journée. Ils chassent alors des limaces, des vers, des insectes et d'autres petits animaux. Ils préfèrent des sols humides avec une végétation dense et herbacée. Si on veut attraper un orvet, il faut être extrèmement prudent : en situation de stress, ces animaux, tout comme les lézards, détachent une partie de leur queue ; à la place de celle-ci, ne repoussera qu’un petit moignon.

Une phasme

Phasmatodea (ordre des insectes)

Phasmatodea GespenstschreckeJusqu'à aujourd'hui, on découvre constamment de nouvelles espèces de phasmoptères. Cela montre à quel point ces insectes peuvent bien se camoufler: pour ressembler à une feuille verte ou morte (« feuille changeante »), à une pousse épineuse sur un arbre ou morceau de branche insignifiante et aride comme l’espèce illustrée ici. Ces animaux se trouvent dans les pays tropicaux et subtropicaux ; en Europe on a trouvé jusqu'ici que peu d’espèces dans des régions très chaudes. Toutefois, à l’heure actuelle, beaucoup de sortes de phasmoptères vivent en terrariums d’où ils peuvent s’échapper.

Une capacité particulière de beaucoup de ces espèces consiste à pouvoir rester longtemps parfaitement immobile. De cette façon, ils resemblent si fortement aux structures végétales qu'ils ne sont plus perçus par les prédateurs.

UA-24100054-1