Le Monochame tailleur

Monochamus sartor

preview hoet 00036 monochamus sartor langhornbockIl est caractéristique de la majorité des coléoptères qu'ils possèdent deux paires d'ailes formées de manière différente. La paire d’ailes extérieures est dure (contenant chitine) et doit être déployée, afin que le coléoptère puisse déployer la paire d’ailes intérieures, qui est membraneuse et sert pour le vol. Cela peut être particulièrement bien observé chez un grand coléoptère comme le Monochame tailleur.

Ce coléoptère vit de façon éparpillée – et malheureusement de plus en plus rarement – dans les forêts de conifères, dans les Alpes jusqu’à la limite de pousse des arbres. Il vole les jours d'été chauds. Son vrombissement est audible de loin et ressemble à un petit hélicoptère, et lorsqu’il atterrit, on peut bien observer le mécanisme de compliqué repliage de ses ailes. Cela prend du temps, jusqu'à ce qu'il ait complètement replié et fermé ses ailes.

UA-24100054-1